jeudi 7 juin 2018

Ragoût de boulettes


Une nouvelle recette que j'ai essayée, je l'avais gardée du blog Madame Anne aux fourneaux, comme à mon habitude j'ai modifiée la recette, c'est une bonne recette que je vais refaire, j'ai bien aimé la texture des boulettes ainsi que la sauce. Dans la recette originale on fait cuire dans de l'eau moi j'ai fait moitié eau et moitié bouillon de poulet et j'ai augmenté les quantité, j'ai mis du persil séché au lieu du frais car je n'en avais plus, j'ai aussi fait cuire avec un couvercle, je vous recommande cette recette. Voici la recette comme je l'ai faite.



2 lbs ( 1kg) de porc haché maigre
1 oignon moyen haché finement
2 c.soupe de persil séché (on peut mettre du frais si on en a)
1/4 c.thé de gingembre séché
1/4 c.thé de cannelle en poudre
1/4 c.thé de clou de girofle en poudre
1/4 c.thé de moutarde en poudre
2 tranches de pain blanc en petits cubes
1/2 tasse (125ml) de lait
sel, poivre
2 tasses (500ml) de bouillon de poulet
2 tasses (500ml) d'eau
1 c.thé de concentré de bœuf liquide (style Bovril)
4 c.soupe de farine grillé
1/2 tasse (125ml) d'eau froide
huile

Dans un grand bol  mettre le pain et le lait et mélanger.

Ajouter le porc, oignon, persil, gingembre, cannelle, clou, moutarde, sel, poivre et bien mélanger, faire des petites boulettes puis les passer dans de la farine ordinaire, retirer le surplus.

Chauffer l'huile et faire dorer les boulettes puis les déposer dans une casserole et ajouter le bouillon de poulet, l'eau et le concentré de bœuf, saler et poivrer, amener à ébullition, réduire le feu, couvrir et laisser mijoter doucement pendant 30 minutes.

Dans un contenant fermant hermétique mettre la farine grillée avec l'eau froide, bien secouer et l'ajouter doucement en remuant dans la casserole, chauffer jusqu'à épaississement, la sauce ne sera pas trop épaisse car j'ai augmenté les quantité de liquides car on aime les sauces pas trop épaisses. (si vous aimez les sauces épaisses ajouter un peu plus de farine ou réduisez la quantité de bouillon ou d'eau).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire